Dix millions d’euros pour le Chemin des Dames

Le conseil général de l’Aisne prépare activement le centenaire de la Première Guerre mondiale. L’assemblée départementale a défini un programme pluriannuel 2012-2014 où le tourisme de mémoire tient une place particulière et débloqué une enveloppe de près de dix millions d’euros.

Le projet de réaménagement et d’extension de la Caverne du Dragon est confirmé avec l’objectif d’en faire un vrai musée labellisé « Musée de France ». A Craonne, un centre d’accueil à la journée avec une salle de conférence est aussi retenu afin de faciliter l’accueil de groupes de scolaires, de leur faire des présentations mais aussi d’organiser des rencontres et des colloques.

Le jalonnement du Chemin des Dames doit être modernisé et la création d’un observatoire sur la plateau de Californie pour que les visiteurs aient une vue panoramique de la ligne de front suit son cours. Il pourrait être équipé d’un phare diffusant une lumière bleue pour rappeler le bleu horizon des uniformes et qui serait un éclair de la mémoire la nuit visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

L’Aisne qui sait le travail accompli en Meuse et connaît le positionnement du musée de Meaux en Seine-et-Marne, tient à ce que sa place dans les combats de la Grande Guerre ne soit pas oubliée. Le département s’associera au calendrier mémoriel national mais prépare d’autres temps forts parce que les combats y ont été nombreux, intensifs et meurtriers pendant quatre ans et que les populations civiles parfois déplacées d’office, y ont beaucoup souffert.

Aucun Commentaire

Pas encore de commentaires

Répondre